Le Grand Paris des écrivains

Collection de courts métrages documentaires

Le Pavillon de l’Arsenal lance avec Libération la collection de films « Le Grand Paris des écrivains » entre vision documentaire et fiction littéraire, diffusés tous les samedis à partir du 3 octobre. Produite par Année Zéro-Stéphane Demoustier, et réalisée par Stefan Cornic, cette première saison explore avec Maylis de Kerangal, Aurelien Bellanger, Alice Zeniter, Thomas Clerc, Joy Sorman, Julia Deck, Nina Léger, Pierre Assouline, Régine Robin et Simon Johannin, leurs lieux intimes, familiers, emblématiques ou méconnus de la métropole parisienne...

Entre vision documentaire et fiction littéraire, chaque film est un instantané de nos paysages contemporains, une promenade et une découverte sensible. Chaque écrivain décrit dans un texte original un lieu qui lui est cher, un quartier, une zone, un trajet... Puis la caméra capte l’esprit des lieux. Par moments, des correspondances se tissent entre le texte lu par l’auteur en voix off et les images. A d’autres, des écarts développent une nouvelle narration qui libère l’imagination et les interprétations.

Diffusés chaque samedi, à partir du samedi 3 octobre, les dix épisodes de cette première saison dévoilent la vie des villes : le ballet des passants, les passagers de trains, métros ou péniches, les enseignes lumineuses ou devantures abandonnées, l’architecture remarquable ou quotidienne, les arbres et herbes folles qui se frayent un chemin dans le bitume, l’activité des grues, des changements de conditions météorologiques et les variations de lumière, d’activité… tout pour rendre compte du temps qui passe et des détails de notre environnement urbain, avec ses spécificités, en pleine période de métamorphose.


Maylis de Kerangal / Dans la ville écluse: Samedi 3 octobre
Aurélien Bellanger / Pays de France: Samedi 10 octobre
Alice Zeniter / Fontenay-aux-Roses: Samedi 17 octobre 
Thomas Clerc / Coin Russe: Samedi 24 octobre
Joy Sorman / Une île dans la tête: Samedi 31 octobre 
Julia Deck / L'ennemi végétal: Samedi 7 novembre
Nina Léger / Seul événement sur la ligne d'horizon: Samedi 14 novembre
Pierre Assouline / La Défense: Samedi 21 novembre
Régine Robin / Je me souviens d'un coin perdu: Samedi 28 novembre
Simon Johannin / Cité Gagarine: Samedi 5 décembre 

Collection de courts métrages réalisée par Stéfan Cornic et produite par Année Zéro et le Pavillon de l'Arsenal avec le soutien de Libération. 

   
ANNÉE ZÉRO
Année Zéro a été fondée en 2007 et a toujours placé l’architecture au cœur de ses productions. Année Zéro produit notamment pour le Pavillon de l’Arsenal la série Paris Architectures qui compte plus de 60 épisodes et offre un panorama à la fois ambitieux et généreux de la création architecturale en région parisienne. En filmant les chantiers comme les bâtiments, en recueillant la parole des architectes et celle des usagers, Année Zéro a toujours veillé à porter un regard élargi sur l’architecture et l’urbanisme. Année Zéro a par ailleurs produit de nombreux courts et moyens métrages de fiction, primés dans les festivals français et étrangers. En 2012, Un Monde sans Femmes de Guillaume Brac avait obtenu le prix du meilleur film du Syndicat de la Critique. En 2016, Année Zéro reçoit le César du court-métrage pour La Contre-allée de Cécile Ducrocq. Fondateur d’Année Zéro, Stéphane Demoustier a notamment réalisé La Fille au bracelet avec Chiara Mastroianni, Roschdy Zem et Anaïs Demoustier. 

STEFAN CORNIC 
Auteur réalisateur, passionné de photographie, d’architecture et de cinéma, il a écrit pour Le Journal des Arts avant de travailler comme journaliste reporter d’images pour l’émission culturelle quotidienne Entrée Libre sur France 5. Auteur d’un ouvrage sur les photographes et cinéastes new-yorkais Morris Engel et Ruth Orkin, intitulé Outside, quand la photographie s’empare du cinéma (éd. Carlotta, 2014), réalisateur de Jim Jarmusch, poèmes sur pellicule (Ciné + 2018), il collabore au programme culturel Gymnastique d’Arte, réalise des portraits d’artistes contemporains et des films pour le Collège international de Photographie du Grand Paris. Il donne, par ailleurs, des conférences sur l’histoire de l’architecture dans le réseau de salles Mk2

ANNÉE ZÉRO
Année Zéro a été fondée en 2007 et a toujours placé l’architecture au cœur de ses productions. Année Zéro produit notamment pour le Pavillon de l’Arsenal la série Paris Architectures qui compte plus de 60 épisodes et offre un panorama à la fois ambitieux et généreux de la création architecturale en région parisienne. En filmant les chantiers comme les bâtiments, en recueillant la parole des architectes et celle des usagers, Année Zéro a toujours veillé à porter un regard élargi sur l’architecture et l’urbanisme. Année Zéro a par ailleurs produit de nombreux courts et moyens métrages de fiction, primés dans les festivals français et étrangers. En 2012, Un Monde sans Femmes de Guillaume Brac avait obtenu le prix du meilleur film du Syndicat de la Critique. En 2016, Année Zéro reçoit le César du court-métrage pour La Contre-allée de Cécile Ducrocq. Fondateur d’Année Zéro, Stéphane Demoustier a notamment réalisé La Fille au bracelet avec Chiara Mastroianni, Roschdy Zem et Anaïs Demoustier. 

STEFAN CORNIC 
Auteur réalisateur, passionné de photographie, d’architecture et de cinéma, il a écrit pour Le Journal des Arts avant de travailler comme journaliste reporter d’images pour l’émission culturelle quotidienne Entrée Libre sur France 5. Auteur d’un ouvrage sur les photographes et cinéastes new-yorkais Morris Engel et Ruth Orkin, intitulé Outside, quand la photographie s’empare du cinéma (éd. Carlotta, 2014), réalisateur de Jim Jarmusch, poèmes sur pellicule (Ciné + 2018), il collabore au programme culturel Gymnastique d’Arte, réalise des portraits d’artistes contemporains et des films pour le Collège international de Photographie du Grand Paris. Il donne, par ailleurs, des conférences sur l’histoire de l’architecture dans le réseau de salles Mk2