◀︎  Archivélo

Le long du canal de l’Ourcq, sur les Champs-Elysées du Grand Paris

Parcours de 15km de la place Stalingrad, Paris (19e) à Clayes-Souilly (77)

Ces dernières années, le canal de l’Ourcq est devenu un point de ralliement en vogue, à Paris comme à Pantin (Seine-Saint-Denis). Une nouvelle histoire pour celui qui fut construit au XIXe siècle pour alimenter Paris en eau potable et regardé à présent comme les “Champs-Élysées du Grand Paris”. En empruntant ses rives à vélo depuis la place Stalingrad (19e) en direction de Mareuil-sur-Ourcq (Oise), vous serez surpris de voir la ville peu à peu disparaître sous vos roues au profit d’une nature toujours plus luxuriante tout en cheminant sur une portion de la véloroute Scandibérique, qui relie Trondheim en Norvège à Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne sur plus de 5000 km. L’itinéraire entre Paris et le parc de la Poudrerie s’étend sur 15 km avec au programme trois colosses de béton et de briques du côté de Pantin : les Grands Moulins, les Magasins généraux et le Centre national de la danse. Vous pourrez prolonger votre balade sur une dizaine de kilomètres jusqu’à Claye-Souilly (Seine-et-Marne) dans un décor de campagne inattendu à seulement quelques encablures du périph’. Voire aller jusqu’à Meaux pour découvrir le musée de la Grande Guerre, vous offrir une tranche de brie et revenir par la Ligne P du Transilien en embarquant avec votre monture.

>>Cliquer-ici pour consulter l'itinéraire sur eurovelo3.fr  



PRÉCISIONS SUR LE PARCOURS
De la place Stalingrad à Paris (19e) à Clayes-Souilly (77) le long du canal de l’Ourcq.
Itinéraire consultable sur eurovelo3.fr en deux parties : Paris à Bobigny (8 km) et Bobigny à Claye-Souilly (18 km).
Tout au long du parcours, vous roulez sur des pistes cyclables ou des chemins de halage (sans voiture). Temps du trajet aller/retour : 3h. Retour possible en train depuis la gare de Villeparisis - Mitry-le-Neuf par le RER B. Pas de supplément pour l’embarquement d’un vélo. Accès autorisé à bord du lundi au vendredi, avant 6h30, entre 9h30 et 16h30 et après 19h30. Le samedi, le dimanche et les jours fériés sans restriction. Plus d’infos sur ratp.fr
À savoir : Le parc de la Villette et le parc forestier de la Poudrerie sont actuellement fermés en raison du Covid-19.
À lire : Le guide “Les canaux grand-parisiens, à Paris et en Seine-Saint-Denis”, Éditions Ici, 10€ / La sélection des bonnes adresses d’Enlarge your Paris pour sortir le long du canal Pantin.



A DÉCOUVRIR LE LONG DE VOTRE PARCOURS



Rotonde de La Villette
Partie prenante du Mur des fermiers généraux, l’une des enceinte de Paris construite juste avant la Révolution, la Rotonde de La Villette servit de barrière d’octroi (taxe perçue par les villes sur les marchandises). Elle fait office à présent de restaurant et d’espace culturel. 
La Rotonde Stalingrad, 6-8 place de la Bataille de Stalingrad, 75019 Paris.
Plus d’infos sur 
larotondestalingrad.com




Pavillon des canaux 
Ancienne maison de l'intendant des canaux, le Pavillon des canaux sur les rives du bassin de La Villette (19e) s’est reconverti en un espace de divertissement et de travail à la déco inventive. Vous pouvez ainsi prendre place dans la chambre d’amis, la salle à manger ou même dans la baignoire avec de gros coussins dans le dos. En plus d’y travailler, on y trinque et on y mange très bien. 
Le Pavillon des canaux, 39 quai de la Loire, 75019 Paris.
Plus d’infos sur 
pavillondescanaux.com 



Folies du parc de La Villette 
À l’image des constructions ludiques des parcs et jardins du XVIIIème siècle, les 26 folies imaginées par l’architecte Bernard Tschumi sont l’un des symboles du parc de La Villette (19e) avec leur couleur rouge. De 40 à 100 m², elles permettent de créer des événements au cœur du parc, le plus grand de Paris avec ses 55 ha. 
Parc de La Villette, 211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris.
Plus d’infos sur 
lavillette.com



Grands Moulins de Pantin 
Ancienne minoterie industrielle construite dans les années 1880 sur le canal de l’Ourcq, les Grands Moulins de Pantin (Seine-Saint-Denis) n’échappent à la vue de personne, ni des automobilistes sur le périphérique ni des promeneurs flânant sur les quais. Reconvertis par l’agence d’architecture Reichen et Robert, ils abritent depuis 2009 les bureaux d’une grande institution bancaire. 
Les Grands Moulins de Pantin, 12 rue Ella Fitzgerald, 93500 Pantin / © Jeanne Menjoulet (Creative commons - Flickr)



Centre national de la danse 
Ce chef-d’oeuvre de l’architecture brutaliste fut conçu initialement par l’architecte Jacques Kalisz, pas encore diplomé, pour abriter la cité administrative de Pantin (Seine-Saint-Denis). Depuis 2004, il sert d’écrin au Centre national de la danse où se produit et s’entraîne la fine fleur de la danse contemporaine. 
Centre national de la danse, 1 rue Victor Hugo, 93500 Pantin.
Plus d’infos sur 
cnd.fr / © Fred Romero (Creative commons - Flickr)



Les Magasins généraux 
Autrefois entrepôts de marchandises devenus temple du graffiti à Pantin (Seine-Saint-Denis), les Magasins généraux ont fait leur mue. Depuis 2016, cet impressionnant paquebot de béton et de verre transformé par Frederic Jung est le siège d'une agence de publicité et sert également d’espace de création et d’exposition. Et comme ce n’est pas la place qui manque, on y trouve également Dock B, lieu hybride conçu pour manger, boire et se cultiver.
Les Magasins généraux, 1-13 Rue de l'ancien canal, 93500 Pantin.
Plus d’infos sur 
magasinsgeneraux.com / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris



Parc de la Bergère 
Ce parc urbain aménagé entre 1977 et 1988 sur les rives du canal à Bobigny (Seine-Saint-Denis) fait actuellement l’objet d’un programme de réhabilitation censé aboutir d’ici à 2021. Il est l’un des poumons verts de l’Eté du canal organisé chaque été entre Paris et la Seine-Saint-Denis. 
Parc de la Bergère, chemin latéral, 93000 Bobigny.
Plus d’infos sur 
parcsinfo.seinesaintdenis.fr / © Patrick Janicek (Creative commons - Flickr)



Parc forestier de la Poudrerie  
Cet ancien site de production d’explosifs a totalement changé de vocation. Il est aujourd’hui l’un des plus grands parcs urbains de Seine-Saint-Denis avec 137 ha, dont 90% sont plantés d’arbres. Il a été classé "zone naturelle d’intérêt écologique floristique et faunistique" par le ministère de l’Environnement. 
Parc forestier de la Poudrerie, allée Eugène Burlot, 93410 Vaujours.
Plus d’infos sur 
parcsinfo.seinesaintdenis.fr / © Julien (Creative commons - Flickr)