◀︎  Expositions

Natures urbaines

Une histoire technique et sociale 1600-2030

exposition présentée du 24 avril au 29 septembre 2024 Inauguration mardi 23 avril 2024 à 19h
Inscription en cliquant ici 

Sous la direction d'Antoine Picon, Directeur de recherches à l’École des Ponts ParisTech et Professeur à la Graduate School of Design de l’Université Harvard

Exposition en Français et en Anglais

Depuis plus de trois siècles, des premiers jardins ouverts au public à la fin du XVIIe siècle, comme les Tuileries à Paris ou le Hyde Park à Londres, aux forêts urbaines contemporaines, les architectes, ingénieurs, paysagistes et leurs commanditaires se sont emparés de la question de la nature en ville. Les réponses apportées sont inséparables de préoccupations techniques, sociales et politiques.

L’exposition « Natures urbaines » explore cette longue histoire aux multiples dimensions, positionnant l’enjeu de la nature en ville sous l’angle de l’aménagement, de la santé, d’une fonction nourricière ou encore de l'esthétique.

Indissociable des questions d’usages et d’entretien, chacune des facettes de la nature en milieu urbain souligne l’interdépendance entre humain et végétal. À travers une sélection de peintures, gravures, cartes, livres, photographies et la présentation d’outils du végétal, « Natures urbaines » révèle les liens tissés entre nature et architecture et les perspectives de cette relation nécessaire.
De marginale à omniprésente, la présence végétale dans l’architecture tend aujourd’hui à se renforcer avec le regain d’un « besoin de nature ». Témoins éminemment politiques de leurs époques et vecteurs de modèles de société, les aménagements paysagers peuvent être une des clefs du salut des villes à l’aube d’un nouveau régime climatique et, pourquoi pas, impulser un nouveau contrat social-végétal.

Autour de l'exposition

Pour le printemps-été 2024, le Pavillon de l’Arsenal met la nature au centre de ses espaces d’exposition et de ses réflexions urbaines. La manifestation s’inscrit au sein d’une programmation plus large explorant les enjeux du vivant à travers différents temps et médias : exposition, ouvrage, rencontres professionnelles, workshop étudiants, activités jeune public... En parallèle des analyses historiques, techniques, sociales et politiques des transformations urbaines pour végétaliser la ville, l’exposition tente de montrer que la nature peut aussi être une force réparatrice pour les villes et leurs habitants. 
Partageant l’envie de transmettre les bienfaits écologiques, sanitaires et sociaux de la végétalisation, le Pavillon de l’Arsenal invite Merci Raymond, jardiniers urbains créatifs, à animer des ateliers participatifs tout public. Installés dans un espace de l’exposition dédié, ils proposent à chacun.ne de se reconnecter à la nature à l’échelle de son propre habitat ou territoire. 

Informations

Exposition présentée du 24 avril au 29 septembre 2024

Sous la direction d'Antoine Picon, Directeur de recherches à l’École des Ponts ParisTech et Professeur à la Graduate School of Design de l’Université Harvard

Graphisme : © deValence

Photos
© Marville/BHVP
© Yann Monel/ Wagon Landscaping
© Guillaume Bontemps / Ville de Paris
© Cédias-Musée social

à télécharger

format.pdf 13.27 Mo

Partenaire(s)