Stocker, inclure et anticiper

RENCONTRE #3 AUTOUR DE "ET DEMAIN, ON FAIT QUOI?"

MERCREDI 8 JUILLET À 19H EN PUBLIC ET EN DIRECT SUR LE SITE INTERNET DU PAVILLON Avec en plateau
Susanne Eliasson, architecte
Alice Frémeaux, urbaniste
Paul Landauer, architecte
Raphaël Ménard, Président d'AREP

> Inscription obligatoire (places limitées) pour assister à la conférence au Pavillon de l'Arsenal en cliquant ici  
> Rendez-vous pour suivre le live sur cette page ou sur la page Facebook du Pavillon de l'Arsenal

écouter en podcast

Participez in situ ou sur le live Facebook et Instagram @pavillonarsenal, mercredi 8 juillet à 19h

Après le temps des contributions individuelles, vient celui de la discussion et du débat. Le Pavillon de l’Arsenal en partenariat avec tema.archi lance une série d’émissions, en public et sur les réseaux sociaux, pour questionner les différentes propositions recueillies dans le cadre du forum en ligne « Et demain, on fait quoi ? », qui rassemble plus de 190 contributions publiées depuis le 16 avril.

Quelles leçons tirons-nous de cette période inédite et quelle direction prendre pour construire le monde d’après ? Selon Raphaël Ménard, nous avons atteint, avec cette crise, « le pic de l’architecture », qui doit à l'avenir se faire « la capsule de repli, l’abri confortable et résilient » autonome en toute situation. L'architecte Paul Landauer, de son côté, fait le constat de l'absence de deux archétypes primitifs et révélateurs que sont le grenier et la tombe tandis que Alice Frémeaux relève l’urgence de « faire prendre place aux femmes, partout », ces victimes et stratèges du confinement et de l'espace domestique. Alors demain, on « stoppe l'engrenage »; nous intime l'architecte Susanne Eliasson, pour désormais s'adapter, au-delà de l'anticipation, car « demain, nous aurons besoin d’être à la fois proches et distants les uns des autres. La ville permet cela.