28 mai 2020

« Quelle chance ! »

Frédéric Quevillon

Architecte DPLG
-6h58 : le réveille sonne. Ce matin, du 18 Avril 2022, je me suis levé, j’ai fait mon citron pressé puis j’ai filé en réunion sur Teams V3. Quelle chance de ne pas avoir de transport… de pouvoir se lever et être en réunion 2 minutes après.
Comme tous les ans à cette période le COVID-19 s’est amplifié de nouveaux, hier soir au journal de TF1, Iris Mittenaere annonçait le franchissement de la barre symbolique du million de morts.
Après ma réunion de 7h, j’ai juste eu le temps de préparer les cours pour les enfants avant que l’école commence, c’était moins une. Mais encore une fois quelle chance d’avoir tout sous la main et de ne pas perdre le temps de les amener à l’école.

-10h : je commence la revue de tous les projets en cours. Aurélien m’indique un souci sur un chantier. Noémie nous explique que la poutre pose problème en nous montrant les photos prises par le drone. Nous appelons de suite l’ingénieur et le chef de chantier sur ZOOM. Ils nous exposent leur point de vue et nous arrivons à une solution satisfaisante sans dénaturer le projet. Ouf ! Quelle chance d’avoir pu résoudre cette difficulté sans aller sur site (plus besoin de mettre ce casque si anxiogène pour mes cheveux et ces bottes qui salissent la voiture).

-12h : j’ai un déjeuner il faut que j’abrège la revue des chantiers. Apparemment je suis en avance, je regarde l’agenda pour bien vérifier l’heure. C’était bien 12h….bon…ah ! je me suis trompé de lieu de rendez-vous : je suis sur Teams alors que le déjeuner est sur skype !! quel idiot ! Vite je zappe sur skype. Il est 12h05 Jean-Jacques vient juste d’arriver, nous pouvons commencer à déjeuner tranquille. Le livreur vient juste de m’amener mon menu. Jean-Jacques est en super forme, nous allons passer un bon moment. Cela va faire du bien de se détendre. Quelle chance de ne pas avoir de transport et de se faire livrer son repas à domicile.

-13h : Nous terminons le café après une bonne rigolade puis on se salue en se disant « vivement la prochaine ». Jean-Jacques est un vrai soutien pour notre agence, même si je ne l’ai jamais rencontré en chair et en os.

-13h05 : nous pouvons terminer la revue des projets et préparer la pose de la première pierre de l’EHPAD de 3ème génération à Olivet. Le journaliste nous dit qu’il préfère utiliser ZOOM car le format permet de voir plus de personnes en même temps, mais le Maître d’Ouvrage est plus à l’aise sur TEAMS…bref nous nous adapterons. Quelle chance d’avoir tant de choix avec autant de facilité.

-13h30 : la réunion pour le concours du lycée de Bordeaux démarre. Nous attendons les ingénieurs, comme d’habitude…Ils arrivent enfin. C’est parti ! le sujet n’est pas simple : transformer des salles de classe de 60m2 pour en obtenir autant, mais d’une surface de 150m2 chacune, sur un terrain dont les limites ne bougent pas…cela consomme de la matière grise ! Je leur partage mon écran pour qu’ils assimilent plus facilement le terrain. Quelle chance de pouvoir leur faire découvrir le projet tout en étant dans son fauteuil.

-14h30 : je coupe vite fait ma caméra et mon micro pour aller vérifier que les enfants sont bien assidus à l’école. Tout se passe bien, la maîtresse explique un nouvel exercice. Je leurs demande de baisser un peu le son et je repars en réunion. Quelle chance de pouvoir tout contrôler en un claquement de doigts.

-14h32 : je rallume mon micro et ma caméra, c’est reparti pour les couloirs de 6m de large. Finalement nous avons opté pour faire un lycée en R+9 avec des circulations multiples sur les façades. Quel précurseur Ce Renzo Piano !

-17h : j’entends des pas, cela doit etre les enfants qui veulent me faire une blague pendant ma réunion…ils se déplacent sur la pointe des pieds. Je sens qu’on me chatouille. Ma fille me dit « réveille-toi Papa ».
J’ouvre les yeux, je regarde mon réveil : 8h ! je suis en retard, je cours à l’agence l’équipe m’attend… Mais quel bonheur !


Frédéric Quevillon, Mai 2020