14 logements sociaux

Paris 10

Publié en octobre 2016 Maitrise d'oeuvre : Avenier Cornejo architectes
Maitrise d'ouvrage : Siemp

La rue Saint Maur est une rue populaire du 10ème et 11ème arrondissement. Ses constructions sont hétéroclites, d’aspect comme de hauteur. Le bâtiment concerné au numéro 179 abritait un hôtel meublé de 33 chambres. Ce bâtiment, de type faubourien, est encadré par un immeuble à R+4+C et une maison à R+1+C, il est important d’intégrer ce nouveau projet en harmonie avec les différents gabarits voisins.

L’étude du PLU nous a dirigé vers une forme en L, compacte, pour satisfaire aux exigences du Plan Climat de la ville de Paris.
Pour le gabarit du bâti plusieurs possibilités s’offraient : du R+6 avec sous sol, au R+7 sans sous sol. Nous avons privilégié le R+6, moins pénalisant en hauteur pour les bâtiments mitoyens et visuellement plus doux pour le profil de la rue.
Le volume en R+6 se retourne et se prolonge au sud/ouest de la parcelle jusqu’au bâtiment mitoyen en fond de parcelle et libère ainsi un espace de jardin en pleine terre dans la continuité des autres cours de l’ilot. La faible hauteur du bâti sur la rue du faubourg du temple, au sud du projet, laisse pénétrer généreusement le soleil au cœur de tout l’ilot pour venir inonder les façades Sud et Est de lumière.
Côté rue le volume homogène de la façade se déplie en trois plans, pour créer le lien avec les gabarits voisins et ainsi marquer une continuité entre la maison en R+1 et l'immeuble en R+4+C.
Le premier pli file depuis le niveau haut de la façade de la petite maison pour rejoindre le niveau haut de la façade du mitoyen opposé. Un second pli de façade nous permet de gérer et respecter le gabarit PLU. Cette variation dans la façade, ainsi que la création d’une terrasse généreuse au dernier étage permettent de se rapprocher très précisément de la SHON souhaitée.
Une attention particulière est portée au dessin des différentes façades, sur rue et sur cours, afin de les différencier selon leur orientation/usage tout en gardant un lien esthétique étroit entre elles. Plus statique et moins percée, côté nord sur rue, pour une très bonne inertie du bâtiment, alors que celle plus ensoleillée et généreusement ouverte sur le jardin vibrera grâce à des volets persiennés en métal.
Les façades sur la rue st Maur et sur jardin sont ainsi distinctes, d’abord pour une optimisation thermique de l’enveloppe et une gestion optimale du confort intérieur.
Sur rue, pour une cohérence et une relation harmonieuse avec son environnement immédiat, son dessin est épuré, mur en béton, animé par des percements de taille modérée. Les menuiseries des fenêtres sont en bois, avec des tableaux en béton. Le bâtiment intègre ainsi son environnement urbain en douceur. En RDC le local d’activité est complètement vitré et traversant pour créer une « percée visuelle » jusqu’au jardin.
Côté jardin, les façades sont toujours en béton et bois, dans de plus grandes proportions. La majeure partie des façades est occupée par de grands volets persiennés qui permettent de contrôler précisément l’ambiance lumineuse et thermique dans les salons adjacents. Ils favorisent une ventilation naturelle, un bon confort d’été et participe à l’intimité. La générosité des baies ouvertes vers le soleil améliore la qualité de vie à l’intérieur des logements.
Un petit jardin est aménagé en cœur d’îlot, avec une envie de « mouvement sauvage». Un endroit frais et naturel en harmonie avec les logements. Une végétation choisie, laissée libre, permet un entretien facile et occasionnel.
Le projet s’inscrit dans son environnement avec une politesse urbaine. 

Fiche technique

Maitrise d'oeuvre 
Avenier Cornejo architectes

Maitrise d'ouvrage 
Siemp

Adresse
179 rue Saint Maur, Paris 75010

Livraison 

Juillet 2016