Work in process

nouveaux bureaux, nouveaux usages

Épuisé 01 novembre 2012
Conception scientifique de l’ouvrage :
François Bellanger, directeur de Transit City - Urban & Mobile Think tank
Raphaël Ménard, architecte, ingénieur, directeur de la Prospective groupe Egis, co-gérant Elioth
Soline Nivet, architecte dplg, historienne et critique d’architecture Laboratoire Architecture Culture Société (ACS)-ENSA Paris-Malaquais
Catherine Sabbah, journaliste
Cartographie et plans :
Charles Aubertin, Camille Dupont, Hugo Enlart, Samuel Jaubert de Beaujeu, Eva Maloisel, architectes

Le Grand Paris compte plus de 50 millions de mètres carrés de bureaux. Tours, campus,immeubles réhabilités ou reconversions lourdes, emblématiques ou méconnus, ces lieux sont l’architecture de notre quotidien.

L’exposition et l’ouvrage Work in process - Nouveaux bureaux, nouveaux usages explorent les réalisations et projets les plus emblématiques depuis 1900, analysent leurs enjeux sociaux, environnementaux, économiques et urbains et dessinent une cartographie francilienne inédite.

Des façades préfabriquées de Jean Prouvé pour la Fédération Française du Bâtiment au siège Havas, conçu par Michel Andrault & Pierre Parat ; des constructions métalliques d’Édouard Albert aux nouveaux usages de l’agence CLM-BBDO de Jean Nouvel, les bureaux reflètent depuis plus d’un siècle l’évolution de la société, son degré de technicité, ses modes de travail et la personnalité des entreprises qui les occupent. Work in process présente la complexité de ces lieux, détaille leur incroyable diversité typologique, explique les préoccupations environnementales qui révolutionnent l’art de les bâtir et affirme le rôle aujourd’hui primordial de ces architectures dans la fabrique des métropoles contemporaines.

A travers une sélection de réalisations récentes et de projets en cours, le visiteur est invité à découvrir un large panorama de formes urbaines innovantes en réponse à des situations plurielles : réhabilitations, quartiers en devenir, «campus», business HUB, tours… Des chiffres clés et des cartes inédites dessinent une nouvelle géographie métropolitaine, moins programmée ou plus spontanée, induite par l’évolution du travail, la révolution des nouvelles technologies de l'information et de la communication et les nouveaux réseaux de mobilité.

Et demain ? A l’heure des échelles métropolitaines et des enjeux internationaux, le Pavillon de l’Arsenal interroge l’avenir des pratiques et des usages du bureau. Meuble ou pièce, lieu ou espace virtuel, collectif ou individuel, co-working ou «ruche», connecté, nomade ou encore délocalisé, le bureau révèle sous son nom générique une variété complexe de styles et typologies.

Transformé en open space de 600m2, le premier étage du Pavillon de l’Arsenal rassemble documents historiques, interviews d’architectes, films sur des réalisations récentes, carte métropolitaine interactive, galerie de plans références redessinés spécialement pour l’exposition, cartes et diagrammes originaux pour découvrir et comprendre la complexité de ces architectures en constante mutation.

Par l’ampleur du parc métropolitain qui a doublé en moins de quarante ans, mais aussi la place qu’ils occupent dans nos vies, les bureaux représentent certainement la création architecturale la plus emblématique de notre temps. Explorer cet univers permet, plus qu’ailleurs, de saisir la dimension pluridisciplinaire de l’architecture.

Informations

Editions du Pavillon de l'Arsenal
19 x 30, 288 pages illustrées, 34 euros
ISBN : 978-2-35487-018-8

à télécharger

format.pdf 1.05 Mo