Fernand Pouillon et l’habitat social

De la PROVENCE à ALGER 1947-1957

Mercredi 17 octobre à 19h COMPLET

A partir de la « saga » de la reconstruction du vieux port à Marseille, Fernand Pouillon va s’imposer en Provence et à Alger par ses constructions en pierre de taille appelée « la pierre qui pleure ». Les deux documentaires réalisés par Marie-Claire Rubinstein rassemblent pour la première fois des images d’archives inédites sur le travail de Fernand Pouillon : des vues de chantier ainsi que les témoignages des acteurs et habitants des différentes opérations.

Projections de deux documentaires réalisés par Marie-Claire Rubinstein et débat.

19h : " Une architecture habitée - Provence 1947 - 1953" 
Constitué des témoignages d'habitants de Marseille, La Seyne sur Mer et Aix en Provence et du regard du philosophe de l'urbain, Thierry Paquot.

20h : "Une architecture habitée - Alger 1953- 1957" 
Focus sur les trois cités d'Alger : Diar es Saada, Diar el Mahçoul et Climat de France construites pendant la Guerre d'Algérie par Fernand Pouillon à la demande de Jacques Chevalier, Maire d'Alger. Documentaire illustré par des images d'archives.

21h: Débat " Fernand Pouillon et l'habitat social "avec
Francis de Chassey, sociologue et habitant du vieux port à Marseille
Myriam Maachi, architecte professeur à l'EPAU d'Alger 
Thierry Paquot, philosophe de l'urbain
Marie Claire Rubinstein, réalisatrice 

Entrée libre dans la limite des places disponibles 

Informations

COMPLET